Quelle assurance auto pour du covoiturage?

Quelle assurance auto pour du covoiturage?

Le covoiturage, largement démocratisé par Blablacar est un véritable phénomène de société touchant toutes les générations.

Mais même si tout semble facile, quelques précautions concernant l’assurance auto sont à considérer.

Qu’est-ce que le covoiturage ?

Vous partez seul pour un trajet plus ou moins long. Le budget essence vous fait peur? Pensez au covoiturage qui vous permettra de partager certains frais.

En effet, en privilégiant cette manière de vous déplacer, vous partagez non seulement votre voiture mais également les coûts associés pour vous rendre au même endroit.

Tout le monde y gagne. Votre sociabilité, votre portefeuille mais aussi l’environnement ! Par contre, il ne s’agit pas d’une activité professionnelle. Dès lors, il faut limiter les frais à une partie des coûts liés à trajet associé au covoit !

Quelle assurance auto choisir?

La base est l’assurance Responsabilité Civile. De toute façon, elle est obligatoire dès lors que vous avez un passager dans votre véhicule, que ca soit un parent, un ami ou justement quelqu’un emmené en covoiturage.

Mais qu’en est-il de vos propres dommages corporels ? Tout dépend du contrat vers lequel vous vous êtes orienté. Assuré seulement au Tiers, vous ne serez malheureusement pas pris en charge. Vous ne serez indemnisé que si vous avez pensé à souscrire la Garantie Personnelle du Conducteur.

Toutes les grandes compagnies d’assurance (Groupama, Maif, AXA, etc) couvrent ces différents risques. Consultez les pour connaitre leurs conditions et les possibilités éventuelles de modifications pour du covoiturage.

Votre assureur doit connaitre votre activité de covoiturage

Si vous avez l’intention de réaliser des covoiturages, prévenez immédiatement votre assureur. Chaque contrat d’assurance a ses propres conditions et il faut absolument éviter les mauvaises surprises.

Comme pour un trajet avec un parent ou ami, ne laissez pas votre passager conduire votre véhicule si vous n’avez pas l’option “prêt du volant”. Vous vous exposez à d’énormes franchises voire à une absence de prise en compte des dommages causés lors d’un accident.

Avec cette option, plus de souci, vous pouvez vous partager le trajet et ainsi en plus des économies, profitez du trajet pour vous reposer.

Par contre, si accident et malus il y a, ils ne sera pas partagé. Vous êtes le seul souscripteur donc le seul responsable.

Laisser un commentaire