Bien choisir son imprimante 3D

Les imprimantes 3D sont des appareils qui vous offrent de multiples possibilités d’impression. Elles vous permettent principalement d’imprimer des objets en 3 dimensions. Vous pouvez visualiser vos petits jouets, vos pièces détachées d’appareils électriques, vos pièces mécaniques, outils et objets décoratifs. Il convient donc de bien choisir votre appareil et cela n’est possible que lorsque vous prenez en compte certains critères. Découvrez ici, les facteurs essentiels à considérer lors de l’achat de votre dispositif.

La vitesse d’impression 3D

La vitesse d’impression dépend la plupart du temps des appareils. Elle constitue un premier critère de choix lors de l’achat de votre imprimante 3D. Elle dépend aussi de la qualité d’impression que vous souhaitez. En effet, vous devez savoir que l’impression d’un objet à une précision de 100 microns prend généralement plus de temps que celle à 300 microns. Les vitesses figurant sur les machines sont souvent à titre informatif, d’autant puisque vous avez la possibilité d’augmenter la vitesse au-dessus de celle indiquée. Cependant, cela sera au détriment de la qualité et de la réussite de votre impression.

La précision dans l’impression 3D

La précision d’une imprimante 3D concerne l’épaisseur des couches de filament et la position des axes X et Y. Une impression de bonne et grande qualité implique une grande finesse. C’est pour cette raison qu’il est crucial de prendre en compte ce paramètre lors du choix de votre machine. Cela offre un rendement clair, lisse et beaucoup plus détaillé de votre objet de création. L’intervalle de l’épaisseur de couche maximal de votre imprimante 3D se trouve entre 50 et 100 microns.

Le volume d’impression

Le volume d’impression est aussi l’un des facteurs déterminants dans le choix d’une imprimante 3D. En effet, il est très variable, mais ne dépasse pas souvent 25 x 25 x 25 cm (jusqu’à 1m50 pour les imprimantes 3D de certains fabricants). Le coût de cet appareil comparé à sa taille en est la principale cause. Les probabilités de réussite d’une impression 3D sont quasi certaines si vous augmentez le volume. Deux solutions s’offrent à vous par contre, à savoir redimensionner vos maquettes ou réaliser des assemblages de vos prototypes. Bien sûr, il faudra tenir compte de vos besoins pour choisir la meilleure option.

Le logiciel

Le logiciel est très souvent fourni ou non en fonction des marques et des modèles. Ce logiciel graphique 3D vous permettra de créer entièrement vos objets, mais aussi et surtout d’effectuer des réglages de dimensions, de température à votre imprimante. Vous aurez aussi la possibilité de faire des retouches basiques et d’adapter des paramétrages personnalisés avec votre imprimante.

Ces programmes sont très performants avec des prises en main variables. Notez ici, qu’il existe des marques plus reconnues offrant généralement des logiciels puissants et ergonomiques pour les non-initiés. Ils impriment vos objets en 3 dimensions à partir d’un filament de matière. Ce dernier est chauffé dans un extrudeur pour pouvoir atteindre un état liquide ou semi-liquide. Le filament est par la suite déposé couche par couche sur un plateau par une buse et en fonction d’une direction bien précise afin de bien dessiner l’objet.

La marque de l’imprimante 3D

Le fait de prendre en compte la marque parmi les critères peut vous paraître exagéré. Néanmoins, sachez qu’il s’agit d’une technologie naissante dans laquelle certaines marques ont bien évidemment fait leurs preuves. Elles sont reconnues pour la qualité de leurs appareils. Privilégiez ces fabricants afin de disposer des meilleures imprimantes 3D du marché.

Le support

Le support que vous offrira votre revendeur est aussi un point essentiel à prendre en considération. Cette nouvelle technologie requiert des compétences et des connaissances particulières. Cela n’est pas donné à tout le monde y compris les revendeurs. Il existe des équipes spécialisées en impression 3D qui sont à même de vous servir le plus rapidement que ce soit par téléphone ou par e-mail. Elles vous conseilleront sur les produits qui répondent au mieux à vos exigences. Elles vous accompagnent après l’achat et dans la gestion des problèmes éventuels.

Le prix et la garantie de votre matériel 3D

L’impression 3D répond à plusieurs de besoins, avec des coûts allant de 500 € à 500 000€. Ce que vous devez savoir ici, c’est qu’un appareil qui coûte 500.000 euros ne présente par la même utilisation que celui coûtant 2000 ou 5000 €. Ils concernent très souvent la production ou à l’impression de matériaux parmi lesquels, vous avez le métal. À l’opposé, d’autres sont conçus à des fins bureautiques de prototypage rapide. Vous retrouverez par conséquent des imprimantes 3D FDM ou 3D SLA à des coûts plus élevés. Toutefois, optez pour les modèles qui s’accompagnent d’une garantie.