Que faut-il savoir sur la facturation d’une micro entreprise ?

Élaborer une facture est la même procédure pour tous les chefs d’entreprise, en y incluant les auto-entrepreneurs, afin qu’ils décrivent, en toute transparence, la formulation du montant, d’autres informations utiles pour faire face à tout problème qu’ils peuvent rencontrer.

Si vous êtes auto-entrepreneur et que vous n’arrivez pas à savoir ce qui constitue une facturation des micros entreprises, vous êtes donc tombé dans le bon article, car nous allons aborder la problématique de la facturation pour les micros entreprises, nous vous expliquerons tout ce qu’il faut mettre dedans et quelle est l’utilité de chaque élément.

Tout ce qu’il faut savoir sur les factures

Sachez qu’une facture constitue un document officiel qui confirme une transaction, peu importe son origine, à savoir, un service ou une production. Toutefois, pour que votre facture ait une valeur légale, vous devez lui transcrire un ensemble de mentions qui sont imposées en deux exemplaires, telles que :

  • Le nom de votre organisme.
  • Votre nom.
  • Votre adresse.
  • Le numéro SIREN.
  • Date de la facturation.
  • L’identificateur de la facture.

Sachez que vous pouvez parfaitement mettre en place un dispositif qui vous permet d’envoyer les facturations en ligne, si vous ne souhaitez pas présenter de format papier, pour des raisonsécolos ou autres.

Toutefois, vous devez savoir aussi que la disposition des éléments dans votre facture n’a aucune restriction, vous pouvez laisser libre choix à vos envies, vous devez seulement mentionner le mot “Facture” sur votre facture uniquement, ainsi que les autres documents cités ci-dessous. En fonction de votre business, vous devez mentionner aussi les coordonnées du client, ainsi que tout ce qui a été vendu, vous devez mettre tous les détails dans votre facture.

Les détails importants à mentionner sur une facturation micro entreprise

Comme cité précédemment, en formant votre facture, vous avez libre choix, toutefois, sachez qu’il est important de travailler la partie du décompte minutieusement, il y a un ensemble de détails que vous ne devez pas négliger.

On vous conseille de réserver une ligne entière pour chaque produit dont votre client s’acquitte, idem si vous proposez un service, tâchez de garder une bonne organisation de votre facture et d’ordonner vos services de manière à mettre chacun dans une ligne.

On vous recommande aussi de mentionner l’appellation exacte du produit dont le client s’est acquitté, idem pour le service, n’hésitez pas à détailler dans la même ligne, pour chaque article ou service, la quantité ainsi que le numéro d’identification du service ou de l’article en question.

Par ailleurs, dans la même ligne, on vous recommande de transcrire le prix unitaire du produit ou du service, ainsi que tous les paramètres qui agissent sur la formulation du montant total, vous devez tout mentionner en toute transparence, à savoir la TVA, ou même le matériel ainsi que la somme de votre main d’œuvre.

Nos conseils concernant l’élaboration de la facturation d’une micro entreprise

On vous conseille de mentionner, sur votre facture de micro entreprise, la date de livraison, si vous faites la livraison bien évidemment, car il se peut que le client paye sa facture puis reçoive son article à une date prévue, on vous conseille donc d’ajouter un champ de date de livraison dans votre facture, pour être le plus précis possible.

On vous recommande de mentionner la somme nette à payer du client en bas de la facture, n’hésitez pas à l’écrire en chiffres et en lettres pour éviter toute confusion. Cela dit, à la fin de chaque ligne, on vous conseille de transcrire la somme totale du produit, pour qu’à la fin, vous additionniez la somme totale de chaque ligne pour avoir le montant net à payer.

Pour finir, on vous conseille de proposer des réductions ou des coupons d’achat pour tout service ou production que vous proposez, surtout si vous êtes une micro entreprise, dans le but d’attirer de la clientèle et rentabiliser.


Vous aimerez aussi